À qui sont destinés les bijoux de Viking ?

Les Vikings n’étaient pas que des guerriers avides de sang et de pouvoir, ils étaient aussi humains. Leur culture et leur histoire en témoignent. D’ailleurs, ils aimaient aussi la mode. En effet, de nombreux bijoux de l’époque des Vikings sont exposés dans les musées. Et on peut dire qu’ils affectionnent particulièrement les métaux précieux. Mais à qui ces bijoux étaient-ils destinés ?

Des bijoux pour les Vikings eux-mêmes

Dans leur vie quotidienne, les Vikings fabriquaient des bijoux pour eux-mêmes. Ils réalisaient de beaux ornements et y inscrivaient des noms. Ce qui permet de confirmer l’hypothèse de la « mode viking ». Une idée totalement plausible puisque toutes les civilisations suivent une mode donnée à un certain moment. Le côté esthétique était ainsi privilégié, surtout qu’on sait combien ils étaient beaux. Les modèles exposés dans les musées le prouvent. 

Les bijoux étaient ainsi destinés :

  • à eux-mêmes, l’orfèvre en fait pour lui-même,
  • à leurs familles : pour leurs femmes et leurs enfants,
  • à leurs proches : pour témoigner une affection particulière,
  • à leurs confrères : pour marquer un statut social ou autres.

Ce qui soutient davantage la thèse du bijou viking en tant que bijou. Il était ainsi considéré comme un simple ornement à se mettre aux doigts, au poignet ou à la barbe.

Des bijoux comme monnaie d’échange

Évidemment, les Vikings utilisaient les bijoux comme argent. Ils étaient des monnaies d’échange, un moyen pour faire du troc entre eux et avec d’autres civilisations. Porter des bijoux, c’est comme porter de l’argent sur soi. Ils pouvaient donc s’en servir comme monnaie d’échange pour s’acheter des vivres, des vêtements ou autres. Si le bijou était magnifique, il avait plus de valeur. S’il était en or, il était plus onéreux que s’il était en argent. Cette pratique est commune à tous les peuples nordiques, qui créaient d’excellents bijoux.

Vous pouvez le voir par vous-même. Comme sur ce site internet, par exemple, les modèles sont parfaitement parfaits. La forme et le design rappellent une chevalière, certes, mais les motifs sont toujours aussi impressionnants. L’arbre de vie, les têtes de tigre ou encore la tête d’ours… les Vikings avaient vraiment le sens des détails. Un talent que l’on retrouve encore dans les pays scandinaves.

Des bijoux pour les dieux ou pour les coutumes

Les dieux vikings, c’est une tout autre histoire. Mais on peut la relier avec les bijoux vikings, lesquels pouvaient aussi être destinés aux dieux des Vikings. Ils servaient donc aux pratiques religieuses. Cette fois, les bijoux ne sont pas cassés en plusieurs morceaux selon la valeur du troc, mais offerts en entier. Une pratique encore commune à tout le monde, de tous les pays et de toutes les civilisations.

Il est ainsi évident de parler des amulettes vikings qui restent des bijoux par définition. Ce sont des pendentifs destinés aux coutumes ancestrales, aux incantations ou encore aux cultes. À cela, on peut attacher les fameux colliers le Mjolnir ou l’Yggdrasil. L’arbre de vie est également cité. Dans la religion viking donc, les bijoux avaient autant d’importance que la boule de cristal.