Comment équilibrer son yin ?

Le yin ou encore l’énergie yin est considérée comme l’énergie vitale dans la médecine traditionnelle chinoise. Cette énergie est généralement associée au calme et à un degré élevé d’émotivité. Elle est considérée comme étant la force par défaut de la femme. Pour prétendre à un niveau optimal de yin, vous devez être une personne ayant un contrôle parfait de ses émotions. D’où l’importance de constamment équilibrer son yin

Quels sont les causes de pertes du yin ?

Une bonne circulation de l’énergie vitale dans votre corps est tributaire d’un bon équilibre de votre yin. Un bon équilibre de l’énergie yin vous garantit par conséquent une bonne santé aussi bien psychique que physique. Mais lorsque votre niveau de yin baisse, cela peut occasionner divers types de malaises.

Un état de fatigue généralisée, le stress et même la dépression sont entre autres maux qui indiquent niveau de yin est décroissant. Il est important de noter que les problèmes qui surviennent à cause du déséquilibrage de votre yin mettent du temps à se déclencher et présentent un caractère chronique.

L’impact d’une alimentation déséquilibré sur le yin

Des aliments de consommation courante comme le café, l’alcool, les crudités et les repas froids ont tendance à ralentir la circulation de l’énergie vitale. Le régime alimentaire apparaît comme la première cause d’épuisement du yin chez un individu. L’instabilité émotionnelle est également une autre cause de la perte de votre yin.

La perte d’un être cher ou une rupture sentimentale en sont quelques exemples. Ces évènements créent des émotions négatives qui affectent négativement votre yin. Pour les femmes, un nombre particulièrement élevé de maternités peut aussi affecter négativement l’énergie yin.

Conséquences du manque de yin

Un épuisement de votre yin entraine inévitablement un déséquilibre dans la circulation de l’énergie. Une telle baisse peut des problèmes de santé telle la déshydratation, une constipation chronique et une perte progressive de poids. Le vide de yin peut également affecter les poumons, les reins et l’estomac. Les personnes souffrant de diabète enregistrent une diminution de leur énergie yin.

 Pour les femmes, la baisse du yin peut provoquer une aménorrhée, l’infertilité ou une ménopause précoce. Certains sujets peuvent aussi faire face à une montée de bouffées de chaleur. Ce qui peut conduire à des troubles du sommeil et plus encore à des dépressions nerveuses.

Energie yin : comment le nourrir et le renforcer ?

Pour équilibrer votre yin et donc pouvoir être en mesure de contrôler vos émotions, il existe plusieurs solutions entre autres l’alimentation, adoption d’un mode de vie sain et la pratique régulière des exercices de méditation. Pour ce qui est de l’alimentation, tous les aliments qui peuvent faire du bien à votre foie, à l’estomac et à la rate sont fortement conseillés.

Privilégier les céréales, les fruits et légumes ainsi que les huiles végétales (à base de sésame, de soja ou d’arachide). Il est conseillé de toujours veiller à garder une alimentation saine et équilibrée. Les exercices de méditation vont faciliter la circulation du yin.

La méditation est aussi efficace pour apprendre à mieux contrôler vos émotions et retrouver la paix intérieure. Pratiquer une activité physique intense et régulière peut également être une source de drainage de votre yin. Une bonne hygiène de vie et une attitude positive sont indispensables pour un bon équilibre de votre yin.