Quand mettre de l’encens ?

Les bâtons d’encens peuvent être appréciés à de nombreuses fins différentes, notamment pour des raisons esthétiques, religieuses, spirituelles, de méditation et culturelles. Choisir un encens de haute qualité, c’est s’assurer de fournir un parfum de longue durée des heures après l’extinction du bâton. Voyons ensemble les meilleurs moments d’utiliser de l’encens

Utiliser l’encens au quotidien.

L’utilisation de l’encens a toujours été connue pour équilibrer les émotions et créer une atmosphère apaisante. Pendant votre pratique méditative, le bien-être qu’apporte l’encens est incommensurable. À travers une fumée légère au parfum délicat et envoûtant, les molécules d’encens brûlantes inspirées des voies respiratoires qui traversent le système olfactif deviennent un ingrédient précieux presque magique. Ces molécules agissent sur notre système nerveux et nos hormones. Vous pouvez mettre aussi de l’encens quand vous voulez améliorer votre humeur. L’effet bénéfique rapide sur l’humeur ne peut pas être ignoré. Trésor des anciens, son effet positif affecte les aspects physiques, psychologiques, émotionnels et spirituels de l’être. Les bâtons d’encens, selon l’extrait des résines et des huiles utilisées, ont tous leurs propres propriétés pour des applications uniques. Vous pouvez utiliser l’encens au quotidien pour diverses raisons comme la relaxation, augmenter le dynamisme, aider à se concentrer, accompagner la solitude, aborder la prière ou la méditation. Certains l’utilisent même comme mesure du temps, pour cela il faut bien connaître son encens.

Encens pour l’esprit, l’arôme et la beauté

À travers le temps et l’histoire, l’encens a été utilisé à de nombreuses fins. Dans la culture chinoise, l’encens est brûlé lors de cérémonies importantes, tandis que les Babyloniens s’en servaient lors de la prière. Aujourd’hui, l’encens a toujours des objectifs spirituels et cérémoniels pour de nombreuses personnes et religions, mais il est également apprécié simplement pour son arôme et sa beauté esthétique. L’encens se présente sous de nombreuses formes, la plus courante étant l’encens en cône et en bâton que l’on peut utiliser chez soi. Apprendre à brûler correctement de l’encens peut sembler simple pour la plupart, mais peut être plus compliqué compte tenu de la forme de l’encens. Une mauvaise utilisation de l’encens peut être dangereuse, surtout si des objets à proximité s’enflamment. Que vous utilisez de l’encens pour aider à soulager l’anxiété et la dépression, l’arôme a la capacité d’avoir un fort impact sur votre état mental.

Bien utiliser votre encens

Pour les bâtons d’encens, les dahops et les cônes, le principe est simple. Pour allumer la pointe de votre encens, vous devriez utiliser un briquet ou une allumette. Vous devrez laisser la flamme quelques secondes et puis soufflez doucement la flamme de votre encens pour l’éteindre. Vous verrez l’extrémité brûlante commencer à fumer. Et voilà, il suffit de le laisser brûler et d’aérer l’espace en ouvrant la fenêtre si nécessaire. Le papier d’Arménie semble être du même principe :

  • Plier d’abord la petite feuille en accordéon
  • Allumer ensuite la feuille avec un briquet ou une allumette
  • Éteindre la flamme et poser le papier sur une surface qui lui est dédiée

Concernant l’encens graine ou pollen, vous pouvez allumer du charbon de bois placé dans un récipient qui capte la chaleur puis versez une petite quantité de pollen ou de semence pour le regarder brûler et profiter de la fumée aux doux arômes.